LÉA MESTRES

ERRIN KANCAL
août 17, 2018
JEAN GRISONI
août 17, 2018
Léa Mestres est une jeune designer française née à Paris en 1992.
Après quelques années à étudier à Eindhoven, Pays-bas, elle installe son studio à Paris.
Dans le travail de Léa, le dessin au trait laisse à l’imagination un champ des possibles illimités : c’est un dessin lacunaire, sans réelles informations, il ne montre ni échelle, ni couleur, ni matériaux, ni même perspective.
L’humour marque l’imaginaire de Léa. Son dessin se veut libre, l’objet évolue tout au long du processus de fabrication, cette création est un moment libérateur.
Un trait abstrait donne une image générale, son interprétation est propre à chacun. C’est cette forme en deux dimensions qui se matérialise ensuite pour devenir un objet instinctif et personnel.
En s’interdisant toute restriction, Léa se confronte à chaque création à un challenge qui conduit son travail de design aux frontières de la sculpture.
La couleur et les textures caractérisent son oeuvre, que ce soit au travers de la série Bubble où sont associés de manière inattendue le solide et le mou, ou au travers des oeuvres réalisées en crépi, celui-ci lui permettant d’évoluer avec une liberté absolue dans ses propositions.
S’inspirant de Niki de Saint Phalle pour la couleur et la joie, et de Wendell Castle pour l’asymétrie puissante et la tension dans l’objet, Léa construit un monde qui lui est propre et très unique.